COPYRIGHT:  Décembre 2007 - Jacques Simon TIMOTEI
 

PERSONNAGES CELEBRES

 

DOROTHY CARRINGTON

(1910-2002)

 


 

La plus Corse des étrangères. C'est ainsi que l'on pourrait définir cette Lady.

Dorothy Carrington (Frédérica Lady Rose) débarque à Ajaccio un matin de juillet 1948 en compagnie de son troisième mari, le peintre Francis Rose, et tombe immédiatement amoureuse d'un pays qu'elle visite à pied, à cheval et en voiture. Sa passion soudaine est telle qu'elle décide en 1952, de s'y installer définitivement.

Elle va poursuivre des recherches très approfondie sur Pasquale Paoli (The corsican constitution of Pasquale Paoli), sur les croyances populaires qui fascinent sont esprit (Mazzeri, Finzioni, Signadori) et sur la vie des Bonaparte (Napoléon et ses parents au seuil de l’histoire).

En 1986, le ministre français de la Culture décerne à Dorothy Carrington la croix de chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres qui lui sera remise à Ajaccio à la Casa Pozzo di Borgo, rue Bonaparte.

 

En 1991, elle est élue docteur honoris causa de l'université de Corse pour ses écrits concernant l'île de beauté.

L'année suivante, le consul général de Grande-Bretagne lui remet au nom de la Reine d'Angleterre, l'insigne de membre de l'Empire Britannique pour ses travaux de recherche sur la Corse depuis un demi-siècle.

A la fin de sa vie, Dorothy Carrington confiera: « Je n'oublierai jamais mon arrivée à Ajaccio, à l'aube. Je revois encore la Corse surgir de l'eau comme un rêve fabuleux. La ville était ravissante, sortie d'un conte. Ce fut un véritable choc... Les inattendus de la Corse m'ont rendu la vie fascinante».

 

A sa mort, le journal Le monde écrira le le 29 janvier 2002: "Avec Dorothy Carrington, décédée à son domicile ajaccien vendredi 25 janvier à l'âge de 91 ans, c'est l'une des figures les plus attachantes de la Corse contemporaine qui disparaît. Un regard des plus aigus, des plus lucides aussi, qu'on ait portés sur les réalités et les mythologies insulaires aujourd'hui".

Selon sa volonté, elle repose au cimetière marin des Sanguinaires sur cette terre d'adoption qu'elle a tant aimé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     

Me contacter

Haut de page

Date de mise à jour pour cette page : 10 décembre 2017